Luana Belmondo épingle « les donneurs de leçon » : « J'en ai rencontré pas…



Luana Belmondo épingle « les donneurs de leçon » : « J’en ai rencontré pas…
La tête haute, elle avance. Et elle enjoint tout le monde à en faire autant. Dans son dernier post sur son compte Instagram, Luana Belmondo fait preuve de résilience, tout en égratignant, sans les nommer, ceux qui ont pu l’empêcher de faire son chemin. Elle n’épargne pas ceux qu’elle appelle « les donneurs de leçons », « qui vivent aux dépens de ceux qui les écoutent », qui tentent « de vous influencer ». La cheffe, qui a récemment dû dire adieu à une partie de sa vie professionnelle, à la suite de son renvoi de la station RTL, est donc en train de reconstruire son avenir professionnel, librement, dans un environnement moins toxique que ceux qu’elle a pu connaître précédemment. »Dans la vie, je n’ai jamais aimé les donneurs de leçons. Et, croyez-moi, j’en ai rencontré pas mal ! » assène-t-elle. « Ils sont peut-être au premier abord plus instruits, mais savoir se comprendre soi-même reste à mon avis une plus grande forme d’intelligence. Ces mêmes personnes assez souvent vont tenter de vous influencer. Ça leur donne sans doute l’impression d’être puissants. » Pas d’autre indice sur les personnes visées par la belle-fille de Jean-Paul Belmondo, mais nul doute que ceux qui l’avaient fait « sortir de son monde de Bisounours », comme elle l’évoquait au mois de juillet sont bien placés sur la liste, comme ses anciens comparses Jean-Michel Zecca et Jean-Sébastien Petitdemange. Ces derniers auraient « manigancé dans [son] dos » son départ de RTL, comme elle l’avait précisé à une internaute.Mais Luana Belmondo refuse de se laisser abattre par les obstacles de la vie, que ce soit le deuil douloureux d’un ami, le Covid, ou les blessures professionnelles. Comme un message adressé à elle-même mais aussi à toute sa communauté, elle professe « Mais rappelez-vous, comme les flatteurs, les donneurs de leçons vivent aux dépens de ceux qui les écoutent ! » Et dans un dernier vœu pieux, elle invite ses abonnés à s’écouter, avant tout : « Faites-vous confiance ! » Une belle suggestion, donnée humblement par une femme qui en a assez, qu’on lui fasse la leçon.
***************************************************************************
Les vidéos peuvent utiliser la loi sur les droits d’auteur basée sur le contenu qui contient un usage raisonnable Utilisation équitable (
Très heureux de collaborer avec d’autres pages de journaux électroniques.
S’il vous plaît envoyez-moi un email
Merci d’avoir regardé