LEÇON DE L'ÉCOLE DU SABBAT 2021"Des promesses, des promesses…"



LEÇON DE L’ÉCOLE DU SABBAT
SAMEDI

LEÇON DE L’ÉCOLE DU SABBAT
DIMANCHE
SUR DES AILES D’AIGLES

LEÇON DE L’ÉCOLE DU SABBAT
LUNDI
LE MODELE DU SALUT

LEÇON DE L’ÉCOLE DU SABBAT
MARDI
L’ALLIANCE DU SINAÏ

LEÇON DE L’ÉCOLE DU SABBAT
MERCREDI
DIEU ET ISRAEL

Des promesses, des promesses…

À première vue, tout semble aller bien. L’Éternel délivre Son peuple, lui fait des promesses de l’alliance, et il accepte: il fera tout ce que l’Éternel lui demande de faire. C’est un accord « conclu au ciel », n’est-ce pas?

Lisez les textes suivants. Quel éclairage nous donnent-ils sur la réponse d’Israël à l’alliance?

Rom. 9:31, 32

Rom. 10:3

Heb. 4:1, 2

Quoi que Dieu nous demande de faire, notre relation avec Lui doit être fondée sur la foi. La foi fournit la base sur laquelle les œuvres s’accomplissent. Les œuvres en elles-mêmes, aussi purement motivées soient-elles, aussi sincères soient-elles, aussi nombreuses soient-elles, ne peuvent nous rendre acceptables aux yeux d’un Dieu saint. Elles ne le pouvaient pas à l’époque d’Israël, et elles ne le peuvent pas non plus à notre époque.

Si, cependant, la Bible insiste sans cesse sur les œuvres, pourquoi les œuvres ne peuvent-elles pas nous rendre acceptables aux yeux de Dieu? (Voir Esa. 53:6; Esa. 64:6; Rom. 3:23.)

Malheureusement, le peuple hébreu croyait que son obéissance devenait le moyen de son salut, et non le résultat du salut. Ils cherchaient la justice dans leur obéissance à la loi, et non la justice de Dieu, qui vient par la foi. L’alliance du Sinaï, bien qu’elle soit accompagnée d’un ensemble d’instructions et de lois beaucoup plus détaillées, a été conçue comme une alliance de grâce tout comme les précédentes. Cette grâce, librement accordée, entraine un changement de cœur qui conduit à l’obéissance. Le problème, bien sûr, n’était pas leur tentative d’obéir, (l’alliance exigeait qu’ils obéissent); le problème était le type « d’obéissance » qu’ils ont rendu, ce qui n’était pas vraiment de l’obéissance du tout, comme l’a montré l’histoire ultérieure de la nation.

Lisez attentivement Romains 10:3, en particulier la dernière partie. Qu’est-ce que Paul dit ici? Qu’arrive-t-il aux personnes qui cherchent à établir leur propre justice? Pourquoi cette tentative conduit-elle inévitablement au péché, à l’injustice et à la rébellion? Regardez nos propres vies. Ne risquons-nous pas de faire la même chose?