Leçon 6- "Le grand conflit, de près et de loin" (Jeudi) Leçon de l'école du sabbat 2021



Le grand conflit, de près et de loin

Comme nous le savons en lisant l’histoire (Gen. 39:11-20), Joseph souffre à cause de sa décision de principe. Joseph est jeté en prison. En tant que propriété de Potiphar, Joseph aurait pu être tué sur place, sans qu’on lui pose de questions. Potiphar ne croyait évidemment pas sa femme, mais il devait protéger sa réputation en prenant des mesures. Et pourtant, malgré les circonstances horribles, l’Écriture dit, « l’Éternel fut avec Joseph » (Gen. 39:21).

La vie sur la planète terre n’est pas juste. Le bien n’est pas toujours récompensé, et le mal n’est pas toujours immédiatement puni. Il y a quelques bonnes nouvelles: Joseph peut trouver le repos, même en prison, parce que Dieu est avec lui. En prison, il aurait pu méditer sur l’injustice de sa situation, se replier sur lui-même et même renoncer à Dieu.

Que fait Joseph en prison? Quels sont ses rapports avec son entourage? Lisez Genèse 39:21-40:22.

En prison, Joseph travaille avec le réel et non l’idéal. Il met en place des réseaux; il aide les autres, même si les relations en prison sont loin de l’idéal qu’il a dû souhaiter. Et Joseph n’hésite pas à demander de l’aide et à se rendre vulnérable. Il demande l’aide de l’échanson lorsqu’il interprète son rêve.

Quelle est la perspective globale sur les relations que Paul présente dans Éphésiens 6:1-13?

Nos relations sont le reflet en miniature du grand conflit entre Dieu et Satan qui fait rage à travers les siècles. Cela signifie donc qu’il n’existe pas de relations parfaites. Toute relation doit avoir une dynamique de croissance, et Satan a tout intérêt à utiliser toutes nos relations, en particulier les plus proches de nous, à son avantage afin de blesser et de frustrer la volonté de Dieu pour notre vie. Nous pouvons être reconnaissants de ne pas être laissés à nous-mêmes pour mener ces batailles. La Parole de Dieu établit les principes de nos relations. Sa promesse de nous donner la sagesse (Jacques 1:5) s’étend également à nos relations. Et comme Il l’a fait avec Joseph, Il promet d’être avec nous lorsque nos relations se révèlent complexes.

Pensez à la promesse de Dieu dans Jacques 1:5, et prenez un moment pour prier pour la sagesse dans vos relations. Comment pouvez-vous chercher à être ouvert aux incitations du Saint-Esprit dans vos relations avec ces personnes?