Leçon 4 – Partager la mission de Dieu / VENDREDI (Leçon& vigile matinale)



ACHETE’L

TANDE’L

« Ce qui inspirait la prière d’Abraham, c’était l’amour des âmes qui périssaient. L’horreur que lui inspirent les péchés de cette ville corrompue est surpassée par le désir de sauver les pécheurs. Cette sollicitude est un exemple de celle que nous devons ressentir pour les impénitents. De tous côtés, nous sommes entourés d’âmes qui marchent vers une ruine tout aussi fatale, tout aussi effroyable que celle qui allait frapper Sodome. Chaque jour se ferme, sur un être humain, la porte du salut. À chaque heure, des âmes passent la limite de la miséricorde. Où sont les voix qui avertissent, qui supplient le pécheur d’éviter l’affreux sort qui l’attend? Où sont les mains tendues pour l’arracher à la mort? Où sont ceux qui, en paroles brulantes d’humilité et de foi persévérante, plaident devant Dieu en faveur de l’homme perdu?

L’esprit manifesté par Abraham était l’esprit du Sauveur. Le Fils de Dieu est lui-même le grand intercesseur en faveur du pécheur. Celui qui a payé le prix du rachat de l’âme humaine en connait la valeur. Surmontant son horreur du mal, horreur qui ne peut habiter que dans une âme immaculée, Jésus-Christ a manifesté envers les hommes un amour que la bonté infinie pouvait seule concevoir. Agonisant sur la croix, chargé du poids écrasant des péchés du monde, il priait pour ses insulteurs et ses meurtriers: “Père, pardonne-leur, murmurait-il, car ils ne savent ce qu’ils font.”» Ellen G. White, Patriarches et prophètes, p. 113.

« Le patriarche entretenait des relations cordiales avec ses voisins et jouissait, parmi les peuplades environnantes, de la considération due à un chef sage et puissant. Sa vie et son caractère, qui formaient un contraste frappant avec les mœurs des idolâtres, exerçaient une influence décisive en faveur de la vraie foi. Son invariable fidélité envers son Dieu, son affabilité, sa bienfaisance et sa noble simplicité lui étaient rendues en confiance, en amitié, en respect et en honneurs. » Patriarches et prophètes, pp. 105, 106.

Discussion:

Quels autres exemples tirés des Écritures nous montrent des personnes ayant accompli leur appel à la mission? Qu’en est-il de Jean-Baptiste? Diriez-vous qu’il a réussi?

Lisez Genèse 19:30-36. Que nous dit cela sur le caractère de certaines des personnes sauvées de Sodome?

Quelles autres leçons pouvons-nous tirer de l’exemple d’Abraham concernant la mission et la façon dont elle est accomplie?

Méditez sur ceci: considérez-vous l’intercession d’Abraham pour Sodome et Gomorrhe comme un succès ou un échec?

Enskri nan kanal la ——–

Enskri nan lòt kanal mwen an —-

LIKE,PATAJE

SI’W VLE SIPÒTE TRAVAY LA EKRI’M NAN e-mail sa — etienne.jorab@yahoo.fr

Rejoignez cette chaîne pour bénéficier d’avantages exclusifs :