Leçon 4 : Lundi 19 Juillet 2021, Un appel



Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter la leçon des Adultes

Leçon 4 : Lundi 19 Juillet 2021, Un appel

Lundi 19 juillet 2021

L’électrochoc
Le prophète Nathan fut chargé de porter à David un message de la plus grande sévérité. Peu de souverains auraient accepté d’entendre des paroles semblables sans infliger la mort à celui qui aurait osé les prononcer. Sans sourciller, mais avec une sagesse toute divine, Nathan délivra la censure dont il était chargé. Commençant par gagner la sympathie du roi, il réveilla ensuite sa conscience et finit par lui arracher un arrêt qui retomba sur sa propre tête. Il s’adressa à David en sa qualité de protecteur de son peuple et il lui raconta un cas d’oppression qui demandait justice.
… Le cœur de David est touché. Sa conscience se réveille. Son forfait lui apparaît dans toute son énormité, et son âme humiliée se courbe devant Dieu. D’une voix tremblante, il murmure : « J’ai péché contre l’Éternel ! » Le roi avait fait un mal irréparable à Bath-Séba comme à Urie, et il le sentait vivement. Mais son péché contre Dieu était infiniment plus grand ; en effet, tout mal fait au prochain rejaillit sur Dieu.
Patriarchs and Prophets, p. 720, 722 ;
Patriarches et Prophètes, p. 698, 699.

Les Israélites ont été induits dans le péché alors qu’ils jouissaient d’une période de repos et de sécurité (voir Nombres 25.1-3). Cessant d’avoir toujours Dieu présent à leur esprit, ils avaient négligé la prière et s’étaient abandonnés à un sentiment de propre justice. Dans le confort et le bien-être, ils avaient laissé pénétrer en eux des pensées impures. Les traîtres de l’intérieur avaient ouvert la citadelle à Satan. C’est encore ainsi que l’ennemi médite notre perte. Avant la chute d’un chrétien, il se fait dans son cœur, à l’insu du monde, un long travail préparatoire. Son esprit ne descend pas d’un seul coup de la pureté et de la sainteté dans les bas-fonds de la perversité, de la corruption et du crime. Il faut du temps pour qu’un être formé à l’image de Dieu s’écroule au niveau de la brute et devienne une incarnation de l’esprit satanique. Mais on finit toujours par ressembler aux images que l’on contemple. L’homme qui se livre à des pensées impures se transforme insensiblement jusqu’au moment où il regarde avec complaisance un péché qui autrefois lui faisait horreur.
Patriarchs and Prophets, p. 459 ; Patriarches et Prophètes, p. 439.

Les serviteurs de Dieu devraient… meubler leur esprit avec des connaissances utiles, confiant à leur mémoire des portions de l’Écriture, suivant la réalisation des prophéties et apprenant les leçons que le Christ donnait à ses disciples.
De cette manière une porte efficace sera fermée à un millier de tentations. Si le roi David s’était engagé dans des activités utiles, il ne se serait pas rendu coupable du meurtre d’Urie. Satan est toujours prêt à s’employer à faire tomber celui qui est oisif. L’esprit qui s’efforce continuellement à s’élever à des hauteurs d’excellence ne perd pas son temps à des pensées vulgaires et folles qui engendrent des actions mauvaises.
Testimonies for the Church, vol. 4, p. 412.