Leçon 4 : Jeudi 20 Juillet 2023, Désormais sauvés par Dieu



Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter la leçon des Adultes

Leçon 4 : Jeudi 20 Juillet 2023, Désormais sauvés par Dieu

Jeudi 20 juillet 2023

Désormais sauvés par Dieu
Ainsi est la grâce de Dieu, l’amour avec lequel il nous a aimés, même quand nous étions morts dans le péché, ennemis à cause de nos méchancetés, servant divers plaisirs et désirs, esclaves de passions et d’appétits dégradants, serviteurs du péché et de Satan. Quel amour immense le Christ a manifesté en venant expier nos péchés ! Par l’intermédiaire du Saint-Esprit, les âmes peuvent trouver le pardon de leurs péchés.
La pureté, la sainteté de la vie de Jésus comme présentée dans la parole de Dieu possède plus de puissance pour réformer et transformer le caractère que tous les efforts mis en œuvre pour présenter les péchés et les crimes des hommes et les conséquences certaines. Un regard sur le Sauveur élevé à la croix fera plus pour purifier l’esprit et le cœur de chaque souillure que ne le feront toutes les explications scientifiques prononcées avec la plus grande éloquence.
Lift Him Up, p. 297. Manuscrits inédits,vol.4,p. 114, 115.

Dieu révèle dans Sa Parole ce qu’Il peut faire pour les êtres humains. Il modèle et façonne à la ressemblance divine les caractères de ceux qui veulent porter le joug de Christ Par Sa grâce, ils sont rendus participants de la nature divine, et ils sont ainsi capables de vaincre la corruption qui sévit dans le monde par la convoitise. Dieu est Celui qui nous donne le pouvoir de vaincre. Ceux qui entendent Sa voix et obéissent à Ses commandements, reçoivent le pouvoir de former des caractères droits. Ceux qui désobéissent à Ses ordres explicites, formeront des caractères similaires aux tendances auxquelles ils s’adonnent.
C’est la connaissance du caractère divin manifesté en Jésus-Christ qui nous ouvre à la communion avec Dieu. En nous appropriant de grandes et précieuses promesses nous devenons participants de la nature divine, en fuyant la corruption qu’il y a dans le monde par la convoitise. The SDA Bible Commentary, vol. 7, p. 943 ;.Commentaire d’Ellen White sur 2 Pierre 1.4.

Nous n’avons la certitude de notre acceptation par Dieu qu’à travers son Fils bien-aimé ; nos bonnes œuvres ne sont que la conséquence de l’action de son amour qui pardonne. Elles ne constituent pas un crédit à notre actif ; elles ne nous permettent pas de prétendre accomplir une partie de notre salut. Celui-ci est un don que Dieu accorde au nom du Christ. L’âme troublée peut trouver la paix par le moyen de la foi en Christ, et sa paix sera proportionnée à sa foi et à sa confiance. Personne ne peut présenter ses bonnes œuvres comme prix de son salut.
Mais les bonnes œuvres n’ont-elles vraiment aucune valeur ? Dieu accorde-t-il les mêmes faveurs à celui qui pèche impunément chaque jour et à celui qui, par la foi en Christ, essaie de travailler avec intégrité ? Les Écritures répondent : « Nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions » (Éphésiens 2.10).
Selected Messages Book 3, p. 199 ; Puissance de la grâce, p. 332.