Leçon 4 – Ceux qui dorment dans la poussière (JEUDI) LEÇON DE L'ÉCOLE DU SABBAT 2022



Leçon 4 – Ceux qui dorment dans la poussière (JEUDI) LEÇON DE L’ÉCOLE DU SABBAT 2022

Ceux qui dorment dans la poussière
Comme nous le verrons, le Nouveau Testament parle beaucoup de la résurrection des morts; et, comme nous l’avons déjà vu, l’idée de la résurrection des morts apparait également dans l’Ancien Testament. Ces gens, à l’époque de l’Ancien Testament, avaient l’espoir de la résurrection finale que nous avons. Marthe, vivant à l’époque de Jésus, avait déjà cette espérance (Jean 11:24). Il ne fait aucun doute que même alors, les Juifs avaient une certaine connaissance de la résurrection dans les derniers
jours, même si tous n’y croyaient pas. (Voir Actes 23:8.)

Lisez Daniel 12. Quelle espérance de résurrection trouve-t-on ici, dans les écrits de ce grand prophète?

Daniel 12:1 fait référence à Michaël, « le grand chef », dont l’identification a été très contestée. Puisque chacune des grandes visions du livre de Daniel culmine avec la manifestation de Christ et de Son royaume, il devrait en être de même en ce qui concerne ce passage spécifique. Dans le livre de Daniel, nous trouvons des allusions au même Être divin en tant que « chef de l’armée » (Dan. 8:11, LSG), « le chef des chefs » (Dan. 8:25, LSG), le « le chef consacré » (Dan. 9:25, BFC), et enfin comme « Michaël, le grand chef » (Dan. 12:1, LSG). Donc, nous devrions identifier Michaël aussi comme Christ.

Les passages de l’Ancien Testament étudiés jusqu’à présent (Job 19:25-27, Ps. 49:15, Ps. 71:20, Ésaïe 26:19) parlent tous de la résurrection des justes. Mais Daniel 12 parle d’une résurrection des justes et des injustes. Quand Michaël se lèvera, « plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle » (Dan. 12:2, LSG).

Beaucoup considèrent que ce verset parle d’une résurrection spéciale de certaines personnes, à la fois les fidèles et les infidèles, au retour de Christ.

« Des sépulcres s’ouvrent, “plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveillent, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle ”. Tous ceux qui sont morts dans la foi au message du troisième ange sortent glorifiés de leurs tombeaux pour entendre proclamer l’alliance de paix conclue avec les fidèles observateurs de la loi de Dieu. D’autre part, “ceux qui l’ont percé”, qui se sont moqués du Sauveur agonisant, ainsi que les ennemis les plus acharnés de la vérité et de son peuple, ressuscitent aussi pour contempler sa gloire et les honneurs conférés aux fidèles. » Ellen G. White, La tragédie des siècles, p. 564.

Rejoignez cette chaîne pour bénéficier d’avantages exclusifs :