Leçon 3 – Où se trouve la maison du trésor? (LUNDI)-LEÇON DE L'ÉCOLE DU SABBAT 2023



Enskri nan kanal la ——–

Enskri nan lòt kanal mwen an —-

LIKE,PATAJE

SI’W VLE SIPÒTE TRAVAY LA EKRI’M NAN e-mail sa — etienne.jorab@yahoo.fr

Rejoignez cette chaîne pour bénéficier d’avantages exclusifs :

Où se trouve la maison du trésor?
Lisez Malachie 3:10. Que pouvons-nous apprendre de ce verset sur l’endroit où notre dime devrait être rendue?

Bien qu’il n’y ait pas de directives spécifiques dans ce texte, il est néanmoins évident que le peuple de Dieu savait ce que signifiait « maison du trésor ». Dieu inclut ceci dans Ses directives: « afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison » (LSG). Le peuple comprit que la maison de Dieu était initialement le sanctuaire – la tente élaborée, construite par des instructions spécifiques données à Moïse au mont Sinaï. Plus tard, quand Israël vécut en terre promise, l’emplacement central était d’abord à Silo, puis plus en permanence au temple de Jérusalem.

Lisez Deutéronome 12:5-14. Ces versets n’indiquent pas que les enfants de Dieu pourraient agir selon leur propre désir quant à l’endroit où leur dime serait déposée. Quels principes pouvons-nous tirer de ces versets pour nous-mêmes aujourd’hui?

En tant que membres de la famille de Dieu, nous désirons comprendre et pratiquer Sa volonté concernant ce qu’il faut faire de notre dime. Dans le récit biblique, nous apprenons que trois fois par an – la Pâque, la Pentecôte et la fête des tabernacles (Exode 23:14-17) – le peuple de Dieu devait se rendre à Jérusalem pour apporter personnellement sa dime et ses offrandes, louer et adorer Dieu. Puis les Lévites distribuaient la dime à leurs frères sur toute la terre d’Israël (voir 2 Chron. 31:11-21, Neh. 12:44-47, Neh. 13:8-14). En harmonie avec ce principe biblique de maison du trésor, l’Église adventiste du septième jour a désigné les Fédérations, les Missions et les Unions d’églises locales comme étant des maisons du trésor au nom de l’église mondiale, et à partir desquelles les serviteurs de Dieu sont rémunérés.

Pour la commodité des membres d’église, la dime est apportée à l’église locale, lieu où, dans le cadre de leur expérience de culte, les membres apportent leurs dimes et leurs offrandes à Dieu, bien que certains utilisent le système de payement en ligne. Les trésoriers locaux transmettent ensuite la dime à la maison du trésor de la Fédération. Ce système de gestion de la dime, décrit et ordonné par Dieu, permet à l’Église adventiste du septième jour d’avoir un impact mondial et croissant dans le monde.

Imaginez que chacun décide de donner sa dime à qui il veut, au détriment de l’Église adventiste elle-même. Qu’arriverait-il à notre église? Pourquoi cette pratique est-elle donc une si mauvaise idée et contraire aux Écritures?