Leçon 3 – L’alliance et l’évangile – Leçon de l'école du sabbat 2021(DIMANCHE)



Leçon 3 – L’alliance et l’évangile – Leçon de l’école du sabbat 2021(DIMANCHE)

L’alliance et l’évangile

Bien que l’idée d’alliance existait avant la nation d’Israël (par exemple, l’alliance de Noé), et bien que la promesse d’alliance ait été faite avant l’existence de la nation d’Israël, elle a été effectivement exprimée par l’interaction de Dieu avec Son peuple, à commencer par leurs pères, les patriarches.

Et même dès le début, la vérité centrale de l’alliance était l’évangile: le salut par la foi seule.

Lisez Genèse 12:1-3, Genèse 15:5-18, et Romains 4:1-5. Quelle a été la promesse d’alliance faite à Abram (plus tard Abraham), et comment l’évangile est-il révélé dans cette promesse d’alliance?

Abraham croyait en Dieu, croyait aux promesses de Dieu pour lui, et donc il était justifié devant Dieu. Cette déclaration, cependant, n’était pas une grâce bon marché: Abraham chercha à maintenir son obligation de l’alliance par l’obéissance, comme on le voit dans Genèse 22, au Mont Morija, tout cela, même si « sa foi lui est imputée à justice » (Rom. 4:5, LSG). C’est pourquoi des siècles plus tard, Paul utiliserait Abraham comme exemple de ce que signifie vivre selon les promesses de l’alliance que Dieu avait faites avec Son peuple. Ce thème résonne dans toute la Bible. Paul en a parlé une autre fois dans Galates 3:6, où il cite à nouveau Genèse 15:6 (LSG), au sujet de la foi d’Abraham étant « imputée à justice », et se réfère à la promesse faite pour la première fois à Abram sur toutes les nations bénies dans sa semence (Gal. 3:9). Les promesses de l’alliance sont faites à tous, Juifs et Gentils, qui « ont la foi » (Gal. 3:7) et donc, qui sont justifiés par la foi sans les œuvres de la loi – même s’ils sont obligés, à cause de l’alliance, d’obéir à la loi.

Même quand Jérémie parle de la nouvelle alliance, il le fait dans le contexte de la loi: « Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours-là, dit l’Éternel: Je mettrai ma loi au dedans d’eux, Je l’écrirai dans leur cœur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. » (Lev. 26:12, LSG).

Comment l’idée d’alliance, de la loi et de l’évangile s’intègre-t-elle si parfaitement aux messages des trois anges d’Apocalypse 14, le dernier message d’avertissement de Dieu au monde