Leçon 3 – Autres images – Leçon de l'école du sabbat 2021 (JEUDI)



Autres images

Les érudits bibliques reconnaissent depuis longtemps les similitudes entre l’alliance d’Israël avec Dieu et d’autres accords d’alliance entre les royaumes. Ce parallèle ne devrait pas surprendre. Le Seigneur travaillait simplement avec Son peuple dans un environnement qu’il pouvait comprendre.

Au même moment, l’idée d’une alliance, d’un accord juridique entre deux parties, avec des règles, des stipulations et des règlements, peut sembler si froide et si formelle. Bien que cet élément doit en effet exister (Dieu est le donateur de loi), il n’est pas assez large pour englober la profondeur et l’éten- due du genre de relation que Dieu voulait avec Son peuple. Par conséquent, d’autres images sont utilisées dans Deutéronome pour aider à dépeindre la même idée que l’alliance entre Dieu et Israël et lui donner des dimensions supplémentaires.

Lisez Deutéronome 8:5; Deutéronome 14:1; et Deutéronome 32:6, 18-20. Quel genre d’image figurative est utilisé ici, et comment cela pour- rait-il aider à révéler la relation que Dieu voulait avec Son peuple? 

Lisez Deutéronome 4:20 et Deutéronome 32:9. Quelles sont les images figuratives utilisées ici, et comment cela aide-t-il encore à révéler le genre de relation que Dieu voulait entretenir avec Son peuple?

Dans chaque cas, nous trouvons l’idée de famille, qui, idéalement, devrait être la plus proche, la plus serrée et la plus aimante des relations. Dieu a toujours voulu ce genre de relation avec Son peuple. Même après leur rejet honteux de Jésus pendant qu’Il était sur la croix, Jésus dit à Marie après Sa résurrection: « allez dire à mes frères de se rendre en Galilée: c’est là qu’ils me verront. » (Matt. 28:10, LSG). Même en tant que Christ ressuscité, Il appela les disciples « Mes frères », un exemple de l’amour et de la grâce qui découle d’un amour pour ceux qui ne le méritaient certainement pas. C’est essentiel- lement ce que la relation entre Dieu et l’humanité a toujours été: la grâce et l’amour donnés aux indignes.

Quel genre de relation avez-vous avec Dieu? Comment pouvez-vous l’approfondir et apprendre à L’aimer, tout en comprenant votre obligation d’obéir à Sa loi? Pourquoi ces deux idées ne sont-elles pas contradictoires mais complémentaire