Leçon 2 : Vendredi 8 Octobre 2021, Pour aller plus loin…



Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter la leçon des Adultes

Leçon 2 : Vendredi 8 Octobre 2021, Pour aller plus loin…

Vendredi 8 octobre 2021

Pour aller plus loin

Pour mieux connaître Jésus-Christ, « Universalité des bénédictions du Christ », p. 100 ;

Our High Calling, p. 61. “The Highest Exercise of Our Powers,”[L’exercice le plus élevé au pouvoir de l’homme]
« Or la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. Jean 17.3

Comprendre et apprécier Dieu est l’exercice le plus élevé au pouvoir de l’homme. Cela ne peut être atteint que lorsque nos affections sont sanctifiées et ennoblies par la grâce du Christ…. En Christ se trouvait l’éclat de la gloire de son Père l’empreinte de sa personne. Notre Sauveur a dit : « Celui qui m’a vu, a vu le Père ». Jean 14 : 9. En Christ se trouve la vie de l’âme. Nous trouvons la vie dans les élans de notre cœur vers Lui, dans nos aspirations sincères et aimantes pour Sa perfection, et dans notre recherche avide de Sa gloire. En communion avec Lui, nous mangeons le pain de la vie.
Quand nous permettons aux sujets de moindre importance d’absorber notre attention à tel point que nous oublions le Christ et nous détournons de lui pour accepter d’autres compagnonnages, nous nous engageons sur un chemin qui nous éloigne de Dieu et du ciel. Si nous faisons de Christ l’objet central de nos affections, nous vivrons en Lui et nous serons revêtus de son Esprit.
De quoi l’éclat des cieux est-il constitué ? En quoi le bonheur des rachetés consistera-t-il ? Christ sera tout en tous. Ils contempleront l’Agneau de Dieu avec un indicible ravissement. Ils donneront libre cours à leurs chants de reconnaissance, de louanges et d’adoration envers Celui qu’ils avaient aimé et adoré ici. C’est le chant qu’ils avaient appris et commencé à chanter sur la terre. Ils avaient appris à se confier en Jésus au cours de la formation de leur caractère en vue de la vie éternelle. Leur cœur était ici-bas sensible à sa volonté. Leur joie en Christ sera proportionnée à l’amour qu’ils lui portaient et à la confiance qu’ils avaient appris à avoir en Lui.
Dieu doit constamment être présent dans nos pensées. Nous pouvons converser avec Lui en marchant et aussi quand nos mains sont occupées à travailler. Dans tous nos projets de vie et nos recherches, nous devons nous demander : « Qu’est-ce que Le Seigneur voudrait bien que je fasse ? Comment puis-je plaire à Celui qui a donné sa vie en rançon pour moi ? ». C’est ainsi que nous marcherons avec Dieu, comme l’a fait Hénoch autrefois ; le même témoignage rendu à Enoch pourrait s’appliquer à nous, si comme lui nous marchons avec Dieu. »