Leçon 2 – La mort dans un monde pécheur (VENDREDI)-LEÇON DE L'ÉCOLE DU SABBAT 2022



Leçon 2 – La mort dans un monde pécheur (VENDREDI)-LEÇON DE L’ÉCOLE DU SABBAT 2022 Lisez Ellen G. White, « La tentation et la chute », p. 28-38 et « Le plan de la rédemption », p. 39-46, dans Patriarches et prophètes; « La connaissance du bien et du mal », p. 19-22, dansÉducation.

Au cours des dernières années, des études ont été menées sur ce que l’on appelle les Expériences de Mort Imminente (EMI) ou la mort clinique. Ce qui se passe, c’est que les gens « meurent », en ce sens que leur cœur cesse de battre et qu’ils cessent de respirer. Cependant, ils reviennent ensuite à la vie, mais avec des histoires fantastiques de flotter dans un autre royaume de l’existence et de rencontrer un être de lumière. Certains parlent même de rencontrer des parents morts depuis longtemps. Beaucoup de gens, même des chrétiens, qui ne comprennent pas la vérité sur la mort, croient que ces histoires sont une preuve supplémentaire de l’immortalité de l’âme. Cependant (et cela devrait être l’avertissement le plus clair que quelque chose va mal), la plupart de ceux qui ont ces expériences affirment avoir reçu, des êtres spirituels qu’ils avaient rencontrés pendant les EMI, des mots réconfortants, de belles déclarations sur l’amour, la paix et la bonté. Mais ils n’entendent rien sur le salut en Christ, rien sur le péché et rien sur le jugement. En goutant à l’au-delà chrétien, n’auraient-ils pas dû avoir au moins un peu des enseignements chrétiens les plus élémentaires avec Lui? Pourtant, ce qu’on leur enseigne ressemble surtout à un dogme du NouvelÂge, ce qui pourrait expliquer pourquoi, dans de nombreux cas, ils sont moins enclins au christianisme qu’ils ne l’étaient avant d’être « morts ». Aussi, pourquoi aucun des chrétiens, convaincus que leurs EMI étaient un aperçu du ciel chrétien, n’a-t-il jamais obtenu de théologie chrétienne pendant qu’ils étaient là, par opposition à une grande dose de sentimentalismedu Nouvel Âge? La réponse est qu’ils étaient trompés par le même être quia trompé Ève en Éden, et aussi avec le même mensonge (Voir la leçon 11.)

Discussion

Comment l’expérience d’Adam et Ève démontre-t-elle que le pardon de Dieu n’annule pas nécessairement toutes les conséquences du péché? Pourquoi est-ce une vérité si importante à toujours retenir?

L’arbre de la connaissance du bien et du mal était le « terrain enchanté » de l’ennemi pour Adam et Ève. Quels sont les « terrains enchantés » dans lesquels nous pourrions être tentés d’entrer?

Satan essaie de faire croire au peuple de Dieu que « les exigences de Christ sont moins strictes qu’ils ne le croyaient autrefois, et qu’en se conformant au monde, ils exerceraient une plus grande influence auprès des mondains ». (Ellen G. White, Testimonies to Ministers and Gospel Workers, p. 474.) Que devons-nous faire pour ne pas tomber dans ce piège subtil?

Rejoignez cette chaîne pour bénéficier d’avantages exclusifs :