Leçon 2 – Jésus est notre souverain sacrificateur – Leçon de l'école du sabbat 2021(MERCREDI)



Leçon Mardi ===
Men repons tout kesyon ou yo …

SIW TA RENMEN APRANN PLUS SOU LABIB
OU K SWIV NOU SOU KANAL SA👇👇👇

OU KAPAB MANB KANAL LA TOU 👇👇👇

SIW TA RENMEN EDE KANAL LA
PIX 800-045-929-99

Jésus est notre souverain sacrificateur

Hébreux 5-7 introduit une deuxième fonction de Jésus. C’est notre Souverain sacrificateur. L’auteur explique que cela accomplit une promesse que Dieu avait faite au Roi davidique promis, qu’Il serait « sacrificateur pour toujours, selon l’ordre de Melchisédek » (Ps. 110:4, cité dans Heb. 5:5, 6, LSG).
Lisez Lévitique 1:1-9, Lévitique 10:8-11, Malachie 2:7, Nombres 6:22-26, et Hébreux 5:1-4. Quelles fonctions le sacrificateur remplissait-il?
Les sacrificateurs étaient nommés au nom des êtres humains pour les représenter et jouer un rôle de médiateur dans leur relation avec Dieu. Le sacrificateur était un médiateur. Cela était valable pour tout système de prêtrise, qu’il soit juif, grec, romain ou autre. Le sacrificateur nous permet de nous identifier à Dieu, et tout ce que le sacrificateur fait a pour but de faciliter la relation entre Dieu et nous.
Le sacrificateur offre des sacrifices en faveur des êtres humains. Le peuple ne peut pas apporter ces sacrifices à Dieu en personne. Le sacrificateur sait comment nous pouvons offrir un sacrifice « acceptable » afin que nos dons puissent être acceptables pour Dieu ou qu’ils puissent favoriser la purification et le pardon.
Les sacrificateurs enseignaient également la loi de Dieu au peuple. Ils étaient des experts dans les commandements de Dieu et étaient chargés de les expliquer et de les appliquer.
Enfin, les sacrificateurs avaient aussi la responsabilité de bénir au nom de Yahvé. Grâce à eux, Dieu manifestait Sa bonne volonté et Son dessein bienveillant pour le peuple.
Cependant, dans 1 Pierre 2:9, nous voyons autre chose. Nous, qui croyons en Jésus, sommes appelés un « sacerdoce royal ». Ce rôle implique des privilèges extraordinaires. Les sacrificateurs pouvaient s’approcher de Dieu dans le sanctuaire. Aujourd’hui, nous pouvons nous approcher de Dieu par la prière avec assurance (Heb. 4:14-16; Heb. 10:19-23). Il y a aussi d’importantes responsabilités. Nous devons collaborer avec Dieu dans Son œuvre pour sauver le monde. Il veut que nous enseignions et expliquions Ses lois et Ses préceptes aux autres. Il veut aussi que nous Lui offrions des sacrifices de louange et de bonnes œuvres qui Lui plaisent. Quel privilège et quelle responsabilité!
Quelle différence cela fait-il dans nos vies du fait que nous soyons « un sacerdoce royal »? Comment cette vérité devrait-elle avoir un impact sur notre façon de vivre?