Leçon 2 – Jésus est Médiateur d’une meilleure alliance – Leçon de l'école du sabbat 2021(JEUDI)



Leçon MERCREDI
===
Men repons tout kesyon ou yo …

SIW TA RENMEN APRANN PLUS SOU LABIB
OU K SWIV NOU SOU KANAL SA👇👇👇

OU KAPAB MANB KANAL LA TOU 👇👇👇

SIW TA RENMEN EDE KANAL LA
PIX 800-045-929-99

Jésus est Médiateur d’une meilleure alliance

Hébreux 8-10 met l’emphase sur l’œuvre de Jésus en tant que Médiateur d’une nouvelle alliance. Le problème avec l’ancienne alliance était simplement qu’il ne s’agissait que d’une préfiguration des bonnes choses qui viendraient. Ses institutions étaient conçues pour préfigurer et illustrer l’œuvre que Jésus ferait à l’avenir. Ainsi, les sacrificateurs préfiguraient Jésus, mais ils étaient mortels et pécheurs. Ils ne pouvaient pas dispenser la perfection que Jésus donne. Et ils célébraient des cultes dans un sanctuaire qui n’était qu’« image et ombre » (Heb. 8:5, LSG) du sanctuaire céleste.
Jésus œuvre dans le vrai sanctuaire et nous donne accès à Dieu. Les sacrifices d’animaux préfiguraient la mort de Jésus comme un sacrifice en notre faveur, mais leur sang ne pouvait pas purifier la conscience. Le sang de Jésus, cependant, purifie notre conscience afin que nous puissions nous approcher de Dieu avec assurance (Heb. 10:19-22).
Lisez Hébreux 8:8-12. Que nous promet Dieu dans la nouvelle alliance?
En faisant de Jésus le souverain sacrificateur, le Père a introduit une nouvelle alliance qui accomplira ce que l’ancienne alliance ne pouvait qu’anticiper. La nouvelle alliance offre ce que seul un sacrificateur parfait, éternel, humain et divin peut offrir. Ce souverain sacrificateur explique non seulement la loi de Dieu, mais implante aussi la loi dans nos cœurs. Ce sacrificateur offre un sacrifice qui apporte le pardon. Ce sacrificateur nous purifie et nous transforme. Il transforme nos cœurs de pierre en chair (Ézéchiel 36:26). Il nous crée vraiment à nouveau (2 Cor. 5:17). Ce sacrificateur nous bénit de la manière la plus incroyable, en nous donnant accès à la présence même du Père Lui-même.
Dieu a conçu l’ancienne alliance afin de diriger l’attention du peuple vers l’avenir, vers l’œuvre de Jésus. Elle était belle dans sa conception et son but. Toutefois, certains comprirent mal son but. Ne voulant pas quitter les symboles, les ombres, et embrasser les vérités que les symboles décrivaient, ils manquèrent les merveilleux avantages que le ministère de Jésus leur offrait.
« Le Christ était le fondement et la vie du temple, dont les services préfiguraient le sacrifice du Fils de Dieu. Le sacerdoce avait été établi pour représenter le caractère et l’œuvre de Christ comme médiateur. Tout le plan des sacrifices annonçait la mort du Sauveur pour le rachat du monde. Ces offrandes perdraient toute valeur dès que serait consommé le grand événement qu’elles avaient pour but de symboliser. » Ellen G. White, Jésus-Christ, pp. 147-148.