Leçon 10 – Notre rocher, notre refuge( JEUDI)-LEÇON DE L'ÉCOLE DU SABBAT 2022



Leçon 10 – Notre rocher, notre refuge( JEUDI)-LEÇON DE L’ÉCOLE DU SABBAT 2022

Notre rocher, notre refuge
Très souvent, les personnes les plus orgueilleuses, les plus arrogantes et les plus insistantes, sont celles qui souffrent d’une faible estime de soi. Leur arrogance et leur orgueil – et leur manque total de douceur ou d’humilité – sont comme une couverture, peut-être même inconsciemment, pour quelque chose qui manque à l’intérieur. Ce dont ils ont besoin, c’est une chose dont nous avons tous besoin: un sentiment de sécurité, de dignité, d’acceptation, surtout en période de détresse et de souffrance. Nous ne pouvons trouver cela que par le Seigneur. Bref, la douceur et l’humilité, loin d’être des attributs de faiblesse, sont souvent la manifestation la plus puissante d’une âme solidement ancrée sur le Rocher.

Lisez Psaume 62:1-8. Que semble être le contexte de ce Psaume? Quels sont les points soulevés par David? Quels principes spirituels pouvez-vous apprendre de ce qu’il dit? Plus important encore, comment pouvez-vous apprendre à appliquer ces principes à votre propre vie?

« Sans raison, les hommes deviendront nos ennemis. Les motivations du peuple de Dieu seront mal interprétées, non seulement par le monde, mais par leurs propres frères. Les serviteurs du Seigneur seront placés dans des endroits difficiles. Une montagne sera faite d’une taupinière pour justifier les hommes dans la poursuite d’une voie égoïste et injuste. Par des déformations, ces hommes seront revêtus des vêtements sombres de la malhonnêteté parce que des circonstances indépendantes de leur volonté ont rendu leur travail perplexe. Ils seront désignés comme des hommes auxquels on ne peut faire confiance. Et cela sera fait par les membres d’église. Les serviteurs de Dieu doivent s’armer de l’esprit de Christ. Ils ne doivent pas s’attendre à échapper à l’insulte et à l’erreur de jugement. On leur donnera le nom de passionnés et fanatiques. Mais qu’ils ne se découragent pas. Les mains de Dieu sont sur la roue de Sa providence, guidant Son œuvre vers la gloire de Son nom. » (Ellen G. White, The Upward Look, p. 177.)

À quel point êtes-vous immune des reproches et de la cruauté des autres? Très probablement pas si résistant, n’est-ce pas? Comment pouvez-vous vous attacher au Seigneur et ancrer votre estime de soi sur Celui qui vous aime tellement qu’Il est mort pour vos péchés, et ainsi vous aider à vous protéger contre les offenses des autres?

Rejoignez cette chaîne pour bénéficier d’avantages exclusifs :