Leçon 10 -Le signe que nous appartenons à Dieu – Leçon de l'école du sabbat 2021(JEUDI)



Leçon 10 -Le signe que nous appartenons à Dieu – Leçon de l’école du sabbat 2021(JEUDI)

Etude de Jeudi

Le signe que nous appartenons à Dieu

Pendant la seconde guerre mondiale, l’Angleterre s’attendait à une invasion imminente de l’armée allemande. Des préparatifs furent faits pour défendre l’ile autant que possible. Des fortifications supplémentaires furent installées le long des plages. Les routes, bien sûr, offriraient à l’ennemi les voies les plus rapides vers ses objectifs, et par conséquent, des barrages furent installés à des points stratégiques. Les autorités anglaises firent alors quelque chose d’étrange. Pour ralentir et de désorienter l’ennemi, des panneaux de chemin de fer et routiers furent enlevés. Les balises gravées sur la pierre ou sur les bâtiments ne pouvaient pas être enlevées, mais elles étaient recouvertes de ciment.

Les signes sont significatifs. Ils servent de balises et de guides. Avant l’ère du GPS, nous avions tous des cartes et nous surveillions les signes.

De quoi le sabbat est-il un signe? Lisez Exode 31:13, 16, 17. De quelle manière pouvons-nous aujourd’hui, appliquer ce qui est dit ici à nous-mêmes, à des gens qui croient en la perpétuité de la loi de Dieu?

Bien que ces paroles aient été prononcées spécifiquement pour l’ancien Israël, nous qui appartenons à Christ sommes « la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse » (Gal. 3:29), et le sabbat reste aujourd’hui un signe entre Dieu et Son peuple. Exode 31 souligne que le sabbat est un signe de l’alliance perpétuelle (ou éternelle) de Dieu (Exode 31:16, 17). Ce signe nous aide à « connaitre » notre Créateur, notre Rédempteur et Celui qui nous sanctifie. C’est comme un drapeau qui est hissé tous les sept jours et qui fonctionne comme quelque chose qui nous aide à nous souvenir, puisque nous avons tendance à oublier.

Le sabbat de Dieu est un rappel constant de nos origines, de notre libération, de notre destin et de notre responsabilité envers les exclus et les marginaux. En fait, le sabbat est si important qu’au lieu de venir à lui, il vient à nous, chaque semaine et sans exception, nous rappelant de manière perpétuelle qui nous sommes, qui nous a créés, ce qu’Il fait pour nous et ce qu’Il fera finalement pour nous quand Il créera un nouveau ciel et une nouvelle terre.

Un Dieu saint invite Ses partenaires humains de l’alliance à considérer le rythme qui régit ce qui compte vraiment, la relation salvatrice entre le Créateur et le Rédempteur et Sa création rebelle. Chaque semaine, et avec la force et l’autorité qui viennent de Dieu, il nous est commandé d’entrer dans le repos qui nous a été librement accordé en Jésus-Christ, « le chef et le consommateur de notre foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix » (Heb. 12:2, LSG).

Comment pouvez-vous apprendre à avoir une expérience plus profonde avec Dieu pendant le sabbat?