Leçon 1 – L'alliance au Sinaï – Leçon de l'école du sabbat 2021(MERCREDI)



L’alliance au Sinaï

L’exode et tout ce qu’il implique, du sang sur les linteaux en Égypte au drame de la mer Rouge – quelle expérience ! Sans doute, cela a laissé une impression sur ceux qui l’ont vécu. (Et ceux qui sont morts, des premiers-nés d’Égypte aux soldats au fond de la mer, Dieu les jugera équitablement.) Comme le Seigneur l’a dit :  » Vous avez vu ce que j’ai fait à l’Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d’aigle et amenés vers moi.  » (Exo. 19 :4, LSG).

Pourquoi le Seigneur a-t-Il fait ce sauvetage étonnant et dramatique, prenant en fait une nation d’une autre nation, ou, comme Moïse lui-même leur a dit :  » Fut-il jamais un dieu qui essayât de venir prendre à lui une nation du milieu d’une nation, par des épreuves, des signes, des miracles et des combats, à main forte et à bras étendu, et avec des prodiges de terreur, comme l’a fait pour vous l’Éternel, votre Dieu, en Égypte et sous vos yeux ?  » (Deut. 4 :34, LSG) ?

Lisez Exode 19 :4-8. Pourquoi le Seigneur a-t-Il sorti le peuple du pays d’Égypte ?

C’était aussi simple que cela. Dieu les appela, la semence, les descendants des pères, Abraham, Isaac et Jacob. Et avec ces descendants, le Seigneur établit Son alliance, et ils seraient, en effet, un trésor spécial  » entre tous les peuples, car toute la terre est à moi  » (Exo. 19 :5, LSG). Cette relation était au cœur de l’alliance.

Cette idée de  » trésor spécial  » (segullah), cependant, pourrait être facilement mal comprise (et ce fut en fait, le cas). Leur particularité ne venait de rien d’intrinsèquement saint et juste de leur part. Au contraire, c’est à cause de la grâce de Dieu qui leur fut donnée et à cause des merveilleuses vérités qu’Il leur avait accordées – vérités qu’ils devraient suivre et, en tant que  » royaume de sacrificateurs « , finalement répandues dans le monde.

Dieu leur donna ensuite quelques-unes des stipulations de l’alliance, aussi (leur part du contrat, pour ainsi dire), les dix commandements (Exode 20), puis l’alliance fut ratifiée. Après avoir répandu sur un autel nouvellement construit du sang des offrandes, Moïse  » prit le livre de l’alliance, et le lut en présence du peuple  » (Exo. 24 :7). Le peuple déclara de nouveau qu’il obéirait.

Car Moise, après avoir énoncé pour tout le peuple chaque commandement selon la loi, prit le sang […] et il aspergea le livre lui-même, ainsi que tout le peuple, en disant : Voici le sang de l’alliance que Dieu a institué pour vous (He 9.19, 20). Que signifie le sang, et pourquoi est-ce si important, même pour nous aujourd’hui ?