Cours d'histoire de sixième, leçon 55 : Auguste et les premiers empereurs



Octave-Auguste, reçut le titre de princeps, mais le sénat continua d’exister. L’empereur, « élu des dieux », était l’objet d’un culte. Il désignait son successeur et l’adoptait. L’historien de l’empire fut Suétone, auteur de la Vie des douze césars. Après Auguste vint Tibère, puis Caligula, qui nomma son cheval sénateur, Néron, qui fit mettre le feu à Rome. Trajan fut considéré comme le meilleur des empereurs. Hadrien fit fortifier la frontière (limes). Marc-Aurèle fut un empereur philosophe. Des routes stratégiques permettaient le déplacement des légions qui assuraient la « pax romana ». Aux Ier et IIe siècles, l’empire s’agrandit encore, mais de plus en plus, il fallut en défendre la frontière sur le Rhin et de Danube : Hadrien la fit fortifier.