Cours d'histoire de sixième, leçon 41 : La conquête de l’Italie



Après la proclamation de la république (509 av. J.-C.), Camille vainquit les Etrusques. Les Romains vainquirent les Volsques, les Eques et enfin les Latins (338 av. J.-C.). En 390, le chef gaulois Brennus, venu de la vallée du Pô, prit Rome. Le Capitole fut sauvé par les oies consacrées à Junon. Rome paya un lourd tribut, mais les Romains se plaignant que la balance était truquée, Brennus y jeta son glaive en s’écriant : « Vae victis !  » Il y eut trois guerres contre les Samnites, . Au cours de la deuxième guerre contre les Samnites, dans les Abbruzzes, l’armée et les deux consuls, capturés au défilé des Fourches caudines, durent plier l’échine devant les vainqueurs. Puis les Romains les soumirent (310-304). Enfin, ils soumirent les cités grecques du sud (274 av. J.-C.). Au début du IIIe siècle, ils étaient maîtres de toute la péninsule, sauf la Gaule cisalpine.